le Bouquinoire, blog littéraire

" La vie est une partie d'échecs ". La Presse en parle...

Ils ont dit ...

 

 

de l'ouvrage

 

« La vie est une partie d'échecs ». Le jeu d'échecs en 300 citations du monde entier

 

de Dany Sénéchaud

 

 

 

 

* * *

 

 

Jean-Michel Péchiné, Europe-Echecs, juillet 2002

 

   La Vie est une Partie d'Echecs est un recueil de citations issues du monde entier, de tous les âges et de tous les genres. Amateur éclairé, passionné par les « intrusions » souvent sublimes des échecs dans la littérature du 20ème siècle (voir Zweig, Nabokov, Saint-Exupéry, Cocteau), Dany Sénéchaud livre un bel ouvrage, tant sur son contenu, que sur sa présentation. L'auteur avait organisé, à Poitiers, les 27 et 28 avril, un colloque remarqué sur ce rapport si particulier qu'entretiennent, depuis l'ère arabe du jeu, aux 9è et 10è siècles, les Echecs et les sciences humaines... Les citations sont classées par genre : philosophie du jeu, technique et miscellanées, soit « le jeu d'échecs dans tous ses états », avec cette citation aussi étrange qu'iconoclaste de Salvador Dali, le peintre surréaliste : « Les Echecs, c'est moi ! »

   A la lecture, ce recueil clair et aéré, tiré à compte d'auteur à 500 exemplaires, se révèle être une délicieuse « célébration » du roi des jeux, qui, comme l'explique l'auteur, dans son préambule, « n'est pas que de la technique, c'est aussi de l'histoire et de belles légendes, de la philosophie et de la littérature ». L'ouvrage est assorti d'une riche bibliographie sur ce même thème fondateur des « Echecs, arts et sciences humaines ».

   Au final, c'est déjà un livre de référence, qu'il faut avoir dans sa bibliothèque.

 

Niveau de lecture : Tous publics !

 

 

* * *

 

 

 

 

 

Philidor à Bicyclette

 

mardi 19 février 2013, par Krusti sur krusti.net

 



 

Le dernier Film réunissant Lambert Wilson et Fabrice Luchini n’est certes pas la prochaine palme d’or. Ce n’est pas si grave.

 

Il reste un divertissement tranquille avec clins d’œil appuyés en direction à la fois d’un texte sacré, Le Misanthrope, et à la fois du mythe de l’amitié sincère.
De la profondeur aux contours très légers. Un peu de légèreté pour traiter de la profondeur.

 

Le « dernier » livre de Dany Sénéchaud s’intitule « la vie est une partie d’échecs » et constitue une édition enrichie.
Il tente également le pari de ce mariage entre le sacré et le profane. Pari tenu.

 

Dany Sénéchaud est un honnête homme, il n’est plus tout jeune puisqu’il est né au XVII° siècle quand ce terme renvoyait à l’image que l’on sait. Nous avons de la chance, il continue de témoigner.

 

Le jeu d’échecs est un divertissement. Mais pas seulement..
C’est une science. Mais pas seulement.
C’est un art. Mais pas seulement.
On connait ce lot de questions et le livre nous aide à affiner quelques réponses.

 

Les citations qui occupent la première partie du livre constituent le carnet intime que nous voulions tous remplir au fur et à mesure de notre vie de joueur d’échecs.
En cela il est une somme.
Impossible de savoir ce que ce livre produirait sur un parfait étranger au jeu. A l’inverse il est l’ami du joueur, FIDE ou non, Licencié A ou Licencié B, Pro Léo ou Pro Diégo, amateur de Gambit ou non, etc. Il a quelque chose de Biblique au sens latin (“ta biblia” qui est un pluriel et veut dire littéralement « les livres »).
C’est un ouvrage qui réunit, et les contenus et les traces de notre histoire.

 

Je compte bien m’y référer régulièrement pour la rédaction de mes articles et quand je serai de bonne humeur je glisserai un copyright.

 

Le titre aurait bien pu être, « Les échecs au travers des siècles ».
C’est un voyage initiatique. Quoi de plus réjouissant que de se sentir à coté de Rousseau jouant contre Diderot, ce dernier réclamant une partie à handicap qu’il n’obtiendra jamais ?

 

Quoi de plus réjouissant que de suivre les pas de Philidor ?

 

Et l’itinéraire tout à fait incroyable de Lasker ?

 

Au lecteur de découvrir l’ensemble de l’Opus. Je ne vais pas tout dévoiler, je n’y parviendrai pas.

 

Je vous laisse sur le sonnet de Lucie Delarue-Mardrus, une des merveilleuses rencontres de ce livre.

 


 

Pour acquérir le livre :

Une nouvelle parution : D. Sénéchaud, « La vie est une partie d’échecs » (le jeu d’échecs en 300 citations du monde entier) ; édition augmentée de « Eléments d’histoire culturelle du jeu » (6 courtes études).

La Libre Case, Poitiers, janvier 2013. 159 pages.

ISBN 2-9512071-1-5

Prix : 20 eu ttc (envoi soigné sous deux jours)

 

 

A bientôt ici ou ailleurs.

 

 

 

* * *

 

 

couv-vie-est-partie-echecs.jpg

 

 

 

 



02/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres